Entrée tanterakala (tanteraka, ala)
Partie du discours nom
Définition malgache Karazam-bahy izay atao fanamaintisa-nify ny raviny [Rajemisa 1985]
Définition française (de tanteraka et ala : la forêt). Nom des plantes utilisées dans le traitement des femmes en couches et qui croissent dans la forêt ; par opposition à celles qui croissent à l'état rudéral, auprès des habitations. On peut citer parmi les plus utilisées :
¶  [Betsileo, Merina] Surtout embelia (Primulaceae). Embelia concinna Baker, et Embelia obovata Mez  (Primulaceae). Ces plantes encore appelées takasina , jouissent d'une grande réputation. Leur décoction est absorbée en de nombreuses circonstances, par exemple lorsqu'on a violé par mégarde un fady, interdit alimentaire, et qu'on veut de protéger des effets qu'on pense être fâcheux. Mais cette même décoction se prend aussi contre les douleurs rhumatismales, certaines névrites qu'on croît souvent dues à des mauvais sorts. Halleria tetragona Baker (Orobanchaceae). Arbuste à jolies fleurs rouges, était souvent utilisé aussi. Un Piper sp. (Piperaceae). Malzac écrit à son sujet : « liane, espèce de bétel dont on mâche les feuilles pour se noircir les dents ». C'est une coutume très ancienne et qui avait certainement disparu à son époque.
¶  [Sakalava] Sur la côte Ouest, c'est surtout Embelia tropophylla H.Perrier (Primulaceae), qui est connue sous ce nom. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Embelia concinna, Embelia obovata, Embelia tropophylla, Halleria tetragona
Mots composés, titres, noms 

Mis à jour le 2019/12/21