Entrée marodina (maro, dina)
Partie du discours nom
Traduction française (de maro : plusieurs, beaucoup et dina : convention qui liait les pêcheurs entre eux). Nom donné à plusieurs arbres dont le bois était utilisé en charpenterie de marine. C'était en même temps des talismans protecteurs à la mer. Suivant les dialectes :
¶  [Betsimisaraka] Tinopsis conjugata (Thouars ex Radlk.) Capuron, Doratoxylon littorale Capuron et Plagioscyphus louvelii Danguy & Choux (Sapindaceae).
¶  [Tsimihety] Tina Chapelieriana (Cambess.) Kalkman (Sapindaceae).
¶ Tous utilisés à la construction des pirogues. Traditionnellement la pirogue doit comporter au moins une petite pièce faite de l'un de ces bois, qui est aussi son talisman. On les emploie aussi en construction immobilière. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Doratoxylon littorale, Plagioscyphus louvelii, Tina Chapelieriana, Tinopsis conjugata

Entrée marodina (maro, dina)
Partie du discours nom
Traduction française  [Sihanaka] (même étymologie, mais la convention réunit ici plutôt les membres d'un clan à l'occasion de la circoncision, les écorces de cet arbre très amères, servent à préparer les boissons rituelles pour cette cérémonie). Vepris nitida (Baker) I.Verd. (Rutaceae). Réf. Service Forestier 2461. Écorces riches en alcaloïdes, à propriétés euphorisantes. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Vepris nitida

Mis à jour le 2020/07/31