Entrée bakoly
Partie du discours nom
Définition malgache Karazan-tanimanga madio sy madini-bolo izay amboarina mba hamiratra sy tsy ho tantera-drano ka anaovana fanaka, toy ny vilia, kaopy, sady tsara tarehy no mihaja [Rajemisa 1985]
Traduction anglaise crockery, a dish, a cup, a bowl. [Swa. Bakali; Ar. Bouqal.] [Richardson 1885]
 a crockery, china [Hallanger 1973]
Traduction française faïence [Abinal 1888]
  [Tankarana] bol, assiette. [David 1952 (takila B)]
 faïence, porcelaine [Hallanger 1974]
Analogues  bakoly kitsoloha

Entrée bakoly
Partie du discours nom
Définition malgache Karazan-kazo salasalany (5 na 6 metatra); ny raviny lehibebe mitarehi-na fo, ny voany ohatra ny haben' ny totohondry, ka misy voa 3 na 5 ao anatiny, izay akana diloilo anaovana savony na labozia. Anaran-kafa ilazana ny bakoly: savokara, savoga na mofotra [Rajemisa 1985]
Traduction française (du français : « bancoulier ») Nom de plusieurs arbres d'origine asiatique, introduits et cultivés pour leurs graines oléagineuses.
¶  [Merina] Aleurites fordii Hemsl. (Euphorbiaceae), le plus apprécié, cultivé en général en grand dans l'Itasy. Une huilerie spéciale traitait ses graines. Huile très siccative pour peintures, vernis, encres d'imprimeries, linoleums, etc. Plus rarement cultivé : Aleurites montanus (Lour.) E.H. Wilson (Euphorbiaceae) à huile moins siccative.
¶  [Betsimisaraka] Aleurites moluccanus (L.) Willd. (Euphorbiaceae) parfois planté comme arbre d'ornement. Huile moins siccative, devant subir un traitement industriel (standolies). [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Aleurites fordii, Aleurites moluccanus, Aleurites montanus

Mis à jour le 2020/07/31