Entrée voarafia
Partie du discours nom
Définition française  [Merina] Fruit de Raphia ruffia (Jacq.) Mart. (Arecaceae). Son mésocarpe de couleur jaune fournit une matière grasse qui était appréciée autrefois. Voir à ce sujet : Decrock et Schaagdenhauffen : Etude du péricarpe de Raphia ruffia, Annales du Musé Colonial Marseille (1905). G. Clot : Note sur la composition chimique de deux graines de Arecaceaede Madagascar, Annales Musée Colonial Marseille (1919) p. 101. Baudon : Les huiles de Raphia, Revue de Botanique Appliquée 66 (1927) p. 120-127 ; Heim de Balzac : Etude chimique des fruits de deux Arecaceaede Madagascar ; Bulletin Agence Générale des Colonies, Paris, 1928. Il ne faut pas confondre la matière grasse extraite du mésocarpe avec celle qu'on obtient de la graine. La première est concrète, de couleur brune, avec un point de fusion de 17-18° C et un indice de saponification : 197. Elle est surtout riche en acides stéarique et palmitique. La matière grasse des graines est également concrète, épaisse, de couleurplus claire, utilisable pour l'alimentation ou en savonnerie. En exploitation ménagère ou artisanale, on ne sépare généralement pas ces deux matières grasses ; Voir voampiso et moranda ou morandra. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Raphia ruffia

Mis à jour le 2020/07/31