Entrée varongy
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] Hazon' ala atsinanana, tsy dia mafy loatra, nefa maro mpitady hanaovana hazon-trano, hazon-kodiaran-tsarety, rafitra madinika... (Ocatea tricophlebia)
Explications en anglais  [Hallanger 1973] a common hardwood tree
Explications en français  [Abinal 1888] arbre dont le bois est excellent pour la construction. Ocatea tricophlebia, Baker. On distingue : varongifandrianakanga ; varongifotsy ; varongifotsimalailay, espèce de Plecospermum ; varongimainty ; varongimanitra ; varongimena ; varongiravimbanana, Ocatea tricophlebia ; varongivoara.
  [Hallanger 1974] arbre qui donne un bois dur commun
  [Boiteau 1997] (l'étymologie de ce nom ne nous est pas connue). Il désigne de nombreux arbres à bois exploitable dont le tronc servait traditionnellement pour tailler des pirogues monoxyles. Ce sont le plus souvent des Lauraceae, mais aussi d'autres arbres ayant des bois de qualité analogue. Parmi les nombreuses espèces connues sous ce nom dans divers dialectes, nous avons relevé :
¶  [Tankarana] Cryptocarya ocoteifolia Kosterm.; Ravensara acutifolia Kosterm. et Ravensara perrieri Dubard & Dop (Lauraceae).
¶  [Sakalava] Ocotea racemosa (Danguy) Kosterm. (Lauraceae), mais aussi Heritiera littoralis Aiton (Malvaceae) ; réf. Service Forestier 13357, sans doute parce qu'il servait aux mêmes usages. Son écorce est considérée comme cicatrisante en médecine populaire.
¶  [Sihanaka] surtout Ocotea platydisca Kosterm. (Lauraceae).
¶  [Merina] Ocotea perforata Kosterm. (Lauraceae). (espèce d'altitude, présente à Manjakatompo sur les flancs du Mont Tsiafajavona) ;
¶  [Betsimisaraka, Bezanozano] Ocotea faucherei (Danguy) Kosterm.; Ocotea laevis Kosterm.; Ocotea humblotii Baill.; Ocotea trichophylla Baker Ined.; Ocotea thouvenotii (Danguy) Kosterm. (Lauraceae).
¶  [Betsileo] Ocotea auriculiformis Kosterm. (Lauraceae) ; d'après Dubois, son bois servait à préparer un charbon spécial pour la fonte du fer à la mode malgache ; surtout produit dans l'Ankafana.
¶  [Bara] Ocotea trichantha Baker (Lauraceae).
¶  [Taifasy, Taimoro, Taisaka] Ocotea nervosa Kosterm. (Lauraceae). Tous ces arbres donnent de bons bois, faciles à travailler, utilisés surtout de nos jours en construction et ameublement. Sur leurs qualités Voir * Lecomte & P. Danguy : Les bois de la forêt d'Analamazaotra (1922) p. 44-47 ; Pl. 15 et 16.
Vocabulaire 
Nom scientifique Cryptocarya ocoteifolia, Heritiera littoralis, Ocotea auriculiformis, Ocotea faucherei, Ocotea humblotii, Ocotea laevis, Ocotea nervosa, Ocotea perforata, Ocotea platydisca, Ocotea racemosa, Ocotea thouvenotii, Ocotea trichantha, Ravensara acutifolia, Ravensara perrieri
Exemples 
1 [Ndema: Antakay] Tiana ny voamboana, ankasitrahana koa ny varongy;
2 [Callet: Tantara, page 58] ary ny varongy koa, dia azo atao laona fitotoambary, fa izany koa no mahatsara ny varongy
3 [Rakotozafy: Ratsimba] Hianao aza no anaovako izany, fa valopolo no tena vidiny raha hazo ala na kininina, sivifolo ny varongy ary roapolo amby zato ny voamboana.
Web Xylothèque de Jean-Claude Cerre (http://perso.orange.fr/cerre/poster/pages/Varongy.htm)

Mis à jour le 2022/06/04