Entrée tanatananala
Partie du discours nom
Traduction française (déformation fréquente de tanantananala ).
¶  [Bara] Byttneria biloba subsp.grandidieri (Baill.) Arènes (Malvaceae), réf. Seyrig 90. Feuilles bilobées.
¶  [Sakalava] Parapantadenia chauvetiae Leandri & Capuron (Euphorbiaceae). Arbuste des forêts tropophiles. Feuilles entières, longuement acuminées.
¶ L'une et l'autre espèce fournissaient des huiles employées à l'éclairage. Noter qu'elles n'ont plus les feuilles palmées, qui étaient à l'origine du nom. Voir tanantanana. Ce sont de tels oublis des étymologies qui expliquent l'évolution des noms des plantes. Ici l'emploi pour l'éclairage qui n'était pas évoqué par le nom primitif, est devenu la référence sémantique. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Byttneria biloba subsp.grandidieri, Parapantadenia chauvetiae

Entrée tanatananala
Partie du discours nom
Traduction française (de tanatana ; duplicatif de tana : action de retenir longtemps ; et ala : la forêt). Nom d'arbres dont on cueillait les fruits, le plus souvent pour la préparation de boissons fermentées :
¶  [Tanosy] Gaertnera sp. (Rubiaceae), réf. Jacquemin 943 et 1290. Petit arbre portant des fruits charnus, bleu noir à maturité ; environs de Fort Dauphin.
¶  [Mahafaly] Ehretia tricocalyx Capuron ined. (Boraginaceae). [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Ehretia tricocalyx, Gaertnera sp.

Mis à jour le 2020/07/31