Entrée kapaika
Partie du discours adjectif
Explications en malgache  [Rakotosaona 1975] [Bara] ritra (rano)

Entrée kapaika
Partie du discours nom
Explications en malgache  [Rajemisa 1985] [Sakalava, Tanala] hazo madinika izay hanin'ny olona ny vodiny rehefa mosarena ny tany (Tacca artocarpifolia Sern.)
Explications en français  [Boiteau 1997] [Sakalava, Tanala] On prononce aussi kapaike dans certaines régions. Tacca artocarpifolia Seem. (Taccaceae). Tubercule consommé en temps de disette, mais après une longue préparation spéciale (voir kabitsadolo). Les vieux auteurs français ont souvent confondu son tubercule avec celui des Nymphea et le désignaient comme l'une des nombreuses « racines de lotus » (allusion à la légende des « lotophages » qu'on trouve déjà dans l'Odyssée). Certains clans sakalava appelaient, en effet, kapaika les tubercules de Nymphaea stellata Willd., dont le nom normal est hatrevo, par suite d'un fady (interdit). Grandidier dit qu'il y en a deux variétés, l'une à fleurs de couleur, la meilleure, l'autre à fleurs blanches, à tubercules plus amers. Ces tubercules se mangent après cuisson dans du lait ou avec de la viande pour corriger leur saveur. Ceux de Tacca servent à préparer une fécule qui est ensuite consommée. On ne les mange pas directement.
Vocabulaire 
Nom scientifique Nymphaea stellata, Tacca artocarpifolia
Exemples  [Razafiarivony: Harivolana] Mazava amin'izany fa ny fanjonoana26 tamin'ny fomba sy fitaovana samihafa, sy ny fakana ireo zava-maniry an-drano ary fihinana toy ny kapaika no foto-pivelomany.

Mis à jour le 2022/06/04