Entrée rara
Partie du discours nom
Définition anglaise a prohibition [Hallanger 1973]
Définition française défense [Abinal 1888, Hallanger 1974]
 prohibition [Abinal 1888]
 interdiction [Hallanger 1974]
Dérivations 

Entrée ra
Partie du discours nom
Définition française (de ra : le sang. La duplication indique que la sécrétion de ces arbres n'est pas tout à fait du sang, mais y ressemble) Nom général des Myristicaceae secrétant des tanno-gommes de couleur rouge. Ce sont, suivant les dialectes :
¶  [Betsimisaraka] Haematodendron glabrum Capuron, Mauloutchia chapelieri (Baill.) Warb. et Mauloutchia humblotii (H.Perrier) Capuron.
¶  [Tanala] Mauloutchia rarabe (H.Perrier) Capuron.
¶  [Taisaka] ) Mauloutchia parvifolia Capuron.
¶  [Tanosy] Brochoneura acuminata (Lam.) Warb. et Brochoneura madagascariensis (Lam.) Warb. (Myristicaceae).
¶ Arbres fournissant de beaux bois de construction. Des tannogommes abondantes, de couleur rouge, devenant noirâtres à l'air. Les fruits aromatiques sont consommés comme condiment. Ils fournissent des matières grasses concrètes, sorte de beurre végétal, et d'odeur très agréable. Très recherchées pour la préparation de produits de beauté (crèmes pour la peau). Rarà ne doit pas être confondu avec rara (accent tonique sur le premier ra) qui veut dire : prohibition, interdiction. Voir aussi molotrandrongo, molotsia, etc. [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Brochoneura acuminata, Brochoneura madagascariensis, Haematodendron glabrum, Mauloutchia chapelieri, Mauloutchia humblotii, Mauloutchia parvifolia, Mauloutchia rarabe

2019/08/17