Entrée Ranavalona I
Partie du discours nom propre (anthroponyme) [liste complète]
Définition malgache Ranavalomanjaka I (±1782-1861/08/16, manjaka 1828-1861)
¶ Araka ny hafatr' Andrianampoinimerina dia Imavo, vadiben-dRadama no nandimby an-dRadama. Zafin' olo-mirahavavy Radama sy Imavo ary samy notezain' Andrianampoinimerina. Rehefa nanjaka Imavo dia niova anarana hoe Ranavalomanjaka, dia nampamonoina ny havan-dRadama sy ny olon-tiany izay nataony fa hanelingelina azy amin' ny fanjakana... [Fagereng: Tantara]
Traduction française Femme de Radama 1er, connue sous le nom de Ramavo avant son accession au trône en 1828. Cette reine a la réputation d’être une xénophobe exacerbée et d’un naturel féroce. Elle eut quatre Premiers Ministres successifs: Rainimahay, puis le jeune et bel Andriamihaja, père de Radama II, enfin Rainiharo et Rainijohary, ces deux derniers exerçant en même temps la fonction de ministre et après avoir fait chacun leurs preuves en conduisant des troupes au cours de plusieurs expéditions. Le long règne de Ranavalona 1ère fut marqué par plusieurs événements importants ont les principaux sont:
a) un commencement de révolution dont elle soupçonna les Anglais d’être les fauteurs, aussi déchira-t-elle tous les traités passés avec l’Angleterre depuis 1817:
b) le choc des troupes hova avec le capitaine de vaisseau Gourbeyre qui, en 1829, prit Tintingue et bombarda ensuite Tamatave: contraintes de battre en retraite, les troupes françaises furent dispersées par les Hova;
c) la loi spéciale édictée en 1845 par la reine, aux termes de laquelle traitants et commerçants étrangers établis à Tananarive étaient mis en demeure de quitter l’ile ou d’être assujettis aux corvées de la reine, à tous les travaux, et même au tangena. Après cet édit, la rupture de toutes relations entre les Hova, la France et l’Angleterre fut nette; elle devait durer huit années pendant lesquelles Madagascar resta fermée au commerce anglais et français;
d) le grand crédit dont jouissaient auprès de la reine, malgré la rupture officielle, trois Français: Lastelle, un commerçant; Laborde, un industriel, et Lambert, un diplomate;
e) enfin, le complot tacite des trois Français (surtout Lambert) avec le prince héritier Rakoto [Rajemisa 1966]
Vocabulaire 
Illustrations 

Mis à jour le 2020/07/31