Entrée hara
Partie du discours nom
Définition malgache  [Tanosy] akora [Rakotosaona 1972]
 Zavatra nalaina tamin' ny akorandriaka fanao bokotra na haingon-javatra; lanin-kazandrano manify [Rajemisa 1985]
Définition anglaise mother-of-pearl. [Richardson 1885]
Définition française  [Taisaka] coquille [Deschamps 1936]
Définition française  [Sakalava] Ce mot désigne la coquille d'un oeuf ou d'un mollusque (nacre), mais il s'emploie aussi pour le péricarpe durci de certains fruits. D'après J. Lombard, ASEMI, vol. 7, fasc. 2-3, p. 211 (1976), on l'employait en composition. Exemple : Hara-papazy (sakalava) écuelles à très bon marché, faites d'une écorce de papaye séchée. [Boiteau 1997]

Entrée hara
Partie du discours nom
Définition malgache  [Taisaka] tanety, vatolampy [Rakotosaona 1972]
Définition française  [Taisaka] rochers [Deschamps 1936]

Entrée hara
Partie du discours nom
Définition française  [Tankarana] cadavre, après l'ensevelissement. [David 1952 (takila H)]

Entrée hara
Partie du discours nom
Définition malgache  [Sihanaka] arosy (vorona) [Rakotosaona 1972]
Vocabulaire 

Entrée hara
Partie du discours nom
Définition française  [Merina] (de hara : matière qui peut être utilisée en couche très mince comme la nacre, l'écaille, etc.) Nom d'une paille à chapeaux très fine qu'on utilise pour de menus ouvrages : Loudetia simplex subsp. stipoides Bosser (Poaceae). [Boiteau 1997]
Vocabulaire 
Nom scientifique Loudetia simplex subsp. stipoides

2019/08/17