Index

Proverbes : zinga

Proverbe Aza manao rano dikain’ ny zinga. [Houlder 1895 #1391, Veyrières 1913 #5500, Rinara 1974 #555, Cousins 1871 #489]
Nahoana no manao rano dikain' ny zinga ? [Rinara 1974]
Traduction française Ne faites pas comme il en est de l' eau franchie par la coupe à puiser. [Veyrières 1913 #5500]
Ne faites pas comme l' eau franchie par la coupe à puiser. [Houlder 1895]
Interprétation française Il s' agit de l' eau qui se trouve dans une des grandes cruches qui servent de réservoir et de l' ustensile en fer blanc servant à y puiser. Les Malgaches considèrent qu' il n' est pas convenable que cet ustensile passe par-dessus une des cruches quand on puise dans une autre à côté. Ce proverbe veut dire qu' il n' est pas bon de ne pas suivre la filière, en s' adressant à un supérieur sans passer par les intermédiaires. [Houlder 1895]

Proverbe Aza mandoa tsy marary, tahaka ny zinga. [Cousins 1871]
Aza mandoa tsy marary tahaky ny zinga. [Veyrières 1913 #4428]
Aza mandoa tsy marary toa zinga. [Rinara 1974 #667]
Traduction française Ne vomissez pas sans être indisposé, comme la tasse avec laquelle on puise l' eau. [Veyrières 1913 #4428]
Interprétation française Ne versez pas trop facilement votre argent ; le même mot malgache signifie vomir et payer. [Veyrières 1913 #4428]

Proverbe Kely mitrena am--parihy hoatry ny zinga. [Veyrières 1913]
Kely mitrena am--parihy ohatra ny zinga. [Cousins 1871, Houlder 1895]
Kely mitrena am--parihy toa zinga. [Rinara 1974 #1621]
Traduction française Petit qui beugle fort sur le bord des rizières, comme la tasse qui sert à puiser l' eau. [Veyrières 1913 #1514]
Une petite chose qui mugit près de l' étang, telle la grande tasse en fer-blanc (servant à puiser l' eau). [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des enfants et des petites gens. [Veyrières 1913 #1514]

Proverbe Raha voatavomonta tsy mety ho zinga hianao, dia hazeranay ho vaky, mba ho toham-baliha hokitraina eny amoron-dalana. [Cousins 1871 #2726, Rajemisa 1985]
Raha voatavomonta tsy mety ho zinga hianao, dia hazerany ho vaky, mba ho toham-baliha ho kitraina eny amoron-dalana. [Rinara 1974]
Traduction française Si vous êtes une calebasse amère dont on ne peut faire une tasse à puiser l' eau, nous vous jetterons à terre afin que vous soyez brisée et serviez de chevalet à la guitare dont on joue au bord du chemin. [Rajemisa 1985]
Interprétation française Se disait des caractères difficiles et aussi des fainéants dont on cherchait à tirer quelque chose. [Veyrières 1913]

Proverbe Tiako tahaky ny voatavo hianao : lena hianao haniko ; maina hianao ataoko zinga ; vaky hianao, ataoko toham-baliha hotendreko eroa amoron-dalana. [Veyrières 1913 #5142]
Traduction française Je vous aime comme la citrouille : fraîche je vous mange, sèche je fais de vous une tasse à puiser l' eau, cassée je fais de vous un chevalet de guitare pour jouer doucement au bord des routes. [Veyrières 1913 #5142]
Interprétation française Paroles d' amoureux. [Veyrières 1913 #5142]

Proverbe Tsy misy lehibe noho ny sinibe ; fa raha avy ny zinga, miala satroka. [Nicol 1935 #382, Cousins 1871]
Tsy misy lehibe toa sinibe, fa raha avy ny zinga miala satroka. [Rinara 1974]
Traduction française La grande jarre est un personnage, mais quand vient le petit gobelet elle se découvre. [Nicol 1935 #382]

Proverbe Zinga vifotsy sy zinga voatavo, ka samy mibobobobo amin' izay azony avy. [Veyrières 1913 #871]
Zinga vifotsy sy zinga voatavo, ka samy mibobobobo amin' ny azy. [Veyrières 1913 #871]
Zinga voatavo ka samy mibobobobo amin' ny azy. [Rinara 1974 #5103]
Traduction française Tasses qui servent à puiser l' eau : chacune fait glouglou en se remplissant d' eau, qu' elles soient des tasses en fer ou des calebasses. [Veyrières 1913 #871]
Interprétation française Chacun doit être content de son sort. [Veyrières 1913 #871]

Index