Index

Proverbes : takatra

Proverbe An-tranon-takatra, an-tranon' Andriana, izay malaza no tompon' anarana. [Rinara 1974 #301]
An-tranon-takatra, an-tranon' andriana : ny malaza no tompon' anarana. [Veyrières 1913 #614, Cousins 1871 #254]
Traduction française Dans la maison des princes, c' est comme dans les nids de takatra : le plus fort se rend maître du nom. [Veyrières 1913 #614]
Interprétation française Se disait de ceux qui obtenaient la prééminence. [Veyrières 1913 #614]

Proverbe Ao ihany ny takatra nihinana ny valala. [Rinara 1974 #317, Cousins 1871]
Ao ihany ny takatra nihinana ny valala, ao ihany ny vano nitsaingoka ny sahona. [Veyrières 1913]
Ao ihany ny takatra nihinana ny valala sy ny vano nitsaingoka ny sahona. [Houlder 1895]
Ao ihany ny vano nitsaingoka ny sahona. [Rinara 1974 #318, Cousins 1871]
Traduction française Ils sont là les takatra qui ont mangé les sauterelles, les hérons qui ont mangé les grenouilles. [Veyrières 1913 #3327]
Le "takatra" (grand oiseau) qui a mangé les sauterelles, et le héron qui a happé les grenouilles, sont là. [Houlder 1895]
Interprétation française Se dirait, par ex., pour marquer qu' un voleur qu' on cherche est là présent, qu' il n' a pu s' enfuir, et qu' on doit le découvrir. [Houlder 1895]
Se disait des mauvais juges, des faux témoins, des exploiteurs. [Veyrières 1913 #3327]

Proverbe Aza manara-drenirano toa takatra. [Veyrières 1913 #5980]
Manara-drenirano toa takatra. [Rinara 1974 #2028, Cousins 1871 #1565]
Traduction française Ne suivez pas le courant de la rivière comme l' oiseau takatra. [Veyrières 1913 #5980]
Interprétation française Les Malgaches prétendaient que cet oiseau suit l' eau pour prendre les grenouilles, et qu' il a l'air attrapé lorsque les grenouilles sautent à l'eau. Se disait des gens qui font écho à tout, et se mettent au pas de tout le monde. [Veyrières 1913 #5980]

Proverbe Aza mijokojoko mampiseho vombona. [Houlder 1895 #536]
Aza mijokojoko mampiseho vombona tahaka ny takatra. [Rinara 1974 #751]
Aza mijokojoko mampiseho vombona, tahaka ny takatra mijoko sahona. [Cousins 1871 #620]
Aza mijokojoko mampiseho vombo, tahaky ny takatra mijoko sahona. [Veyrières 1913 #4987]
Manjokojoko mampiseho vombona ohatra ny takatra mijaiko sahona. [Rinara 1974]
Manjokojoko miseho vombo, tahaka ny takatra mijaiko sahona. [Cousins 1871 #1624]
Manjokojoko miseho vombo tahaky ny takatra mijaiko sahona. [Veyrières 1913 #5007]
Traduction française Ne courbez pas le cou en montrant votre crinière. [Houlder 1895 #536]
Ne marchez pas courbé tout en montrant la huppe, comme l' oiseau takatra guettant une grenouille. [Veyrières 1913 #4987]
S' avancer en se courbant, mais montrant cependant le toupet, comme l' oiseau takatra qui guette une grenouille. [Veyrières 1913 #5007]
Interprétation française Se disait des ruses qui se voient. [Veyrières 1913 #4987]
Une ruse qui se trahit à quelque indice. [Veyrières 1913 #5007]

Proverbe Bala very foana toy ny bala natifi-takatra. [Veyrières 1913 #5894, Houlder 1895]
Traduction française Balle perdue comme celle qui a servi à tirer sur un oiseau takatra. [Veyrières 1913 #5894]
Employé en pure perte, comme une balle ayant servi à tirer sur un "takatra" . [Houlder 1895]
Interprétation française Cet oiseau ne se mangeait pas. [Veyrières 1913 #5894]

Proverbe Bango tokana. [Veyrières 1913 #4743]
Bango tokana ihany toy ny randran-takatra. [Rinara 1974 #847]
Bango tokana, toy ny randran-takatra. [Veyrières 1913 #3562, Cousins 1871 #735]
Traduction française Deux tresses de cheveux retombent de chaque côté de la tête, comme la huppe du takatra. [Veyrières 1913 #3562]
Une parole bien claire, c' est comme la coiffure qui consiste à tresser les cheveux en une seule touffe de chaque côté de la tête. [Veyrières 1913 #4743]
Interprétation française Se disait des paroles sans ambages. [Veyrières 1913 #3562]
Une seule fois, mais c' est suffisant. [Veyrières 1913 #4743]

Proverbe Fotsifotsy fanahy toa takatra ka ny tain-kary avy no anaovan-trano. [Rinara 1974 #1200]
Fotsifotsy fanahy toa takatra, ka ny tain-kary avy no atao trano. [Houlder 1895]
Traduction française Inconvenant comme un "takatra" , lequel prend jusqu' à des crottes de chat sauvage pour faire son nid. [Houlder 1895]
Interprétation française Le "takatra", sorte de cigogne, est un oiseau de mauvais augure qui construit un nid énorme avec toutes sortes de matériaux. [Houlder 1895]

Proverbe Ilay nahandro takatra, ka izay no takatra. [Rajemisa 1985]
Izay no takatry ny aina hoy ilay nahandro takatra. [Rinara 1974]
Izay no takatry ny ananana hoy ilay nahandro takatra. [Rinara 1974]
Izay takatry ny aina, hoy ilay manan-takatra. [Veyrières 1913 #5852]
Izay takatry ny aina, hoy ilay namahan-takatra. [Cousins 1871 #1199]
"Izay takatry ny ananana no atao" , hoy ilay namahan-takatra. [Houlder 1895]
Rafotsibe nahandro takatra ka izay no takatry ny aina. [Rinara 1974]
Rafotsibe nahandro takatra ka izay no takatry ny ananana. [Rinara 1974]
Toy ilay nahandro takatra, ka izay no takatry ny ananana. [Veyrières 1913 #4608, Houlder 1895]
Interprétation malgache Tsilalaon-teny manambara fa izay no vita tamin' ny sakafo, ka aoka tsy hahazo tsiny avy amin' izay nasaina. [Rajemisa 1985]
Traduction française C' est comme celui qui a fait cuire un oiseau takatra : il a fait ce qu' il a pu. [Veyrières 1913 #4608]
"Chacun fait selon ses moyens" , dit celui qui servait un "takatra" (à ses hôtes). [Houlder 1895]
Fais ton possible, dit celui qui nourrit un oiseau takatra. [Veyrières 1913 #5852]
Pareil à celui qui a cuit un "takatra" , il a fait ce qu' il a pu (d' après ce qu' il possédait). [Houlder 1895]
Interprétation française C' était une manière plaisante d' encourager et de s'encourager. Jeu de mots sur les deux sens du mot takatra : possible et oiseau. [Veyrières 1913 #5852]
Jeu de mots sur les deux sens de takatra : le nom d' un oiseau, et ce à quoi on peut arriver. [Veyrières 1913 #4608]
Le "takatra" , sorte d' ombrette, est un oiseau de mauvais augure pour les Malgaches; et pour en manger il fallait n' avoir rien d' autre à se mettre sous la dent. Ce proverbe renferme un jeu de mots sur "takatra" , pouvoir ou atteindre, et "takatra" , oiseau. [Houlder 1895]

Proverbe Lany va ny arosy ka ny takatra no omen-dasiray ? [Rinara 1974 #1745]
Lany va ny arosy, no ny takatra no omen-dasiray ? [Cousins 1871 #1334]

Proverbe Mahamonamonaina toa vary aman-takatra : tsy somidi-dro, tsy mahafa-dratsiaina. [Veyrières 1913 #4513, Cousins 1871 #1405]
Mahamonamonaina, toa vary aman-takatra : tsy somidi-dro, tsy mahafa-dratsiana. [Rinara 1974]
Traduction française Qui cause du dégoût comme du riz cuit avec un takatra : il n' y a pas de graisse sur le jus, et ce n' est pas capable de satisfaire l' envie des femmes enceintes. [Veyrières 1913 #4513]
Interprétation française Il fallait n' avoir rien à manger pour manger l' oiseau takatra. [Veyrières 1913 #4513]

Proverbe Manao ara-drian-drano, toa takatra. [Cousins 1871 #1565]
Manara-drian-drano, toa takatra. [Cousins 1871 #1565]

Proverbe Ny takatra no fisa-doha, mandry tsy misy mpanondana. [Veyrières 1913 #97, Cousins 1871 #2423]
Ny takatra no fisa-doha : marary tsy misy mpanondana. [Rinara 1974 #3255, Houlder 1895]
Traduction française Si le "takatra" (sorte d' ombrette) a la tête plate, c' est que personne ne lui offre un oreiller quand il est malade. [Houlder 1895]
Si l' oiseau takatra a la tête plate, c' est qu' il n' a personne pour lui servir d' oreiller lorsqu' il dort. [Veyrières 1913 #97]
Interprétation française Ce proverbe disait la peur qu' avaient les Malgaches de cet oiseau de mauvais augure. [Veyrières 1913 #97]

Proverbe Ny takatra no mahavita trano, ka ny vorondolo no mibohy. [Cousins 1871 #2424]
Ny takatra no mahavita trano, ka ny vorondolo no mivolon-ko tompony. [Rinara 1974 #3256]
Ny takatra no nahavita trano, ka ny vorondolo no mibohy. [Houlder 1895]
Traduction française C' est le "takatra" qui a fait le nid, et c' est le hibou qui s' en vante. [Houlder 1895]
Interprétation française Le nid du "takatra" est énorme. [Houlder 1895]

Proverbe Rarako tsy laka, hoy ilay takatra. [Houlder 1895]
Rarako tsy zaka, hoy ilay takatra. [Rinara 1974 #241, Cousins 1871 #2763]
Rarako tsy zaka, hoy ilay takatra, ka avela dia hataony. [Veyrières 1913 #6483]
Traduction française Je vous ai averti, mais vous n' avez pas voulu écouter, dit le "takatra" . [Houlder 1895]
Vous n' écoutez pas mes avertissements, dit l' oiseau takatra, tant pis pour vous. [Veyrières 1913 #6483]
Interprétation française Allusion au cri de cet oiseau. [Houlder 1895 #72]
Ce proverbe était dit par le dormeur d' avis, à celui qui n' en avait pas profité et était puni. Le sens est : tu ne m' as pas écouté, tant pis pour toi. Allusion au cri de l' oiseau takatra. [Veyrières 1913 #6483]

Proverbe Takatra amorom-parihy: tsy matory, fa mieri-panahy. [Rinara 1974 #4003, Cousins 1871 #2979]

Proverbe Takatra mody hariva ka samy may amin' ny mahamay azy. [Rinara 1974 #4004]

Proverbe Takatra nahazo nofon-kena, ka ny rahalahy ihany no mody fahavalo. [Veyrières 1913 #5410, Rinara 1974 #4005, Cousins 1871]
Traduction française Oiseau takatra qui tient un morceau de viande : c' est un frère qui devient un ennemi. [Veyrières 1913 #5410]
Interprétation française Se disait de deux parents ou amis qui se brouillent pour une question d' intérêt. [Veyrières 1913 #5410]

Proverbe Toy ny alahelon-takatra : faly miara-mitakiky, ory miara-mitakoko, lohataona, toa manjokaiky, ririnina, manjoretra. [Rinara 1974 #4252]
Toy ny alahelon-takatra: raha faly, miara-mitokaka; ary raha ory, miara-mitokiky. [Houlder 1895]
Toy ny alahelon-takatra : raha faly miara-mitokaka ; raha ory miara-mitokiky. [Veyrières 1913 #5233, Cousins 1871 #3175]
Traduction française C' est comme la tristesse des oiseaux takatra : contents, ils rient ensemble aux éclats ; tristes, ils sont malheureux ensemble. [Veyrières 1913]
Pareil au chagrin des "takatra" : (cigognes) quand ils sont joyeux ils s' égayent ensemble; et quand ils sont tristes ils le sont ensemble. [Houlder 1895]
Interprétation française Ce proverbe, fait de ressemblance entre les mots mitokaka et mitokiky, disait l' union dans la bonne et dans la mauvaise fortune. [Veyrières 1913 #5233]

Proverbe Tranon-takatra : izay mandrava aloha no boka. [Veyrières 1913 #116, Cousins 1871 #3271]
Tranon-takatra, ka izay mandrava aloha no boka. [Rinara 1974 #282]
Tranon-takatra, ka izay mandrava azy aloha no boka. [Houlder 1895]
Traduction française Le nid du "takatra" : celui qui commence à le détruire devient lépreux. [Houlder 1895]
Nid de takatra : celui qui le premier le démolit devient lépreux. C. [Veyrières 1913 #116]
Interprétation française C' était une croyance superstitieuse très enracinée. [Veyrières 1913]

Proverbe Tranon-takatra nidiram-borondolo, ka matin' ny olon-dratsy, ny olon-tsy vanona. [Veyrières 1913 #3073]
Tranon-takatra nidiram-borondolo, ka simban' ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Veyrières 1913 #3073, Houlder 1895]
Tranon-takatra nidiram-borondolo : simban' ilay ratsy ny an' ilay tsy vanona. [Rinara 1974]
Tranon-takatra nidiram-borondolo : simban’ ny olon-dratsy ny olon-tsy vanona. [Cousins 1871 #3272]
Traduction française Hibou qui s' est emparé d' un nid de takatra : c' est un bon à rien, victime d' un méchant. [Veyrières 1913 #3073]
Un nid de "takatra" , envahi par un hibou, c' est comme un homme de rien dérouté par un vaurien. [Houlder 1895]
Interprétation française Le takatra était censé porter malheur ; ce proverbe se disait des mauvais sujets victimes de leurs méfaits. [Veyrières 1913 #3073]

Index