Index

Proverbes : jorery

Proverbe Amboa nihaza jorery ka feo no re. [Rinara 1974 #20]
Amboa nihaza jorery, ka ny feo no re. [Houlder 1895 #1214, Cousins 1885 #127]
Traduction française Un chien chassant une cigale, il en entend le cri (mais c' est tout, il ne la voit pas). [Houlder 1895 #1214]

Proverbe Ilay nihaza jorery : tsy araka ny feony niampita lohasaha ny habeny. [Rinara 1974 #1415]
Ny feony niampita lohasaha fa ny tenany tsy ampy indraim-bava, hoy ilay nihaza jorery. [Rinara 1974]

Proverbe Ilay nitono jorery ka sitrany ahay vaza-mihetsika. [Rinara 1974 #1417]

Proverbe Tahaka ny jorery ny fanompoana, ka na dia tapaka aza ny tongony aman-tanany mbola mimenomenona ihany izy. [Houlder 1895 #1525]
Tahaka ny jorery ny fanompoana, ka na tapaka aza ny tongony aman-tanany, mbola mimenomenona ihany. [Rinara 1974]
Tahaka ny jorery ny fanompoana: na diatapaka aza ny tongony, na afaka aza ny tanany, mbola mimeno-menona ihany izy. [Cousins 1885]
Tahaky ny jorery ny fanompoana ; ka na dia tapaka aza ny tongony aman-tanany dia tsy mbola miova ihany ny feony. [Veyrières 1913 #395]
Tahaky ny jorery ny fanompoana : na dia tapaka aza ny tongony, na afaka aza ny tanany, mbola mimenomenona ihany izy. [Veyrières 1913 #395]
Traduction française La corvée est comme la cigale : coupez-lui les pattes et les ailes, elle fait encore entendre son cri strident. [Veyrières 1913 #395]
La corvée est comme une cigale: qu' elle ait les pattes cassées, elle chante toujours. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. tant qu' on est encore en vie, on est bon pour la corvée, on ne peut s' y soustraire. [Houlder 1895]
Les gens corvéables, tant qu'ils n'ont pas rendu l' âme, sont appelés à la corvée ; s' ils ne peuvent pas travailler, il faut qu'ils se rachètent à prix d' argent. [Veyrières 1913 #395]

Index