Index

Proverbes : entina

Proverbe Afo lavitra tsy azo amindroana ; vary zato tsy enti-mandeha. [Nicol 1935 #488]
Ro tsy atoraka ; vary zato tsy enti-mandeha. [Cousins 1885 #2796]
Vary zato tsy enti-mandeha. [Veyrières 1913 #2260, Rinara 1974 #4883, Houlder 1895]
Traduction française Flamme éloignée ne peut vous chauffer; cent mesures de riz ne peuvent se transporter en voyage. [Nicol 1935 #488]
On ne peut emporter cent (grandes) mesures de riz avec soi. [Houlder 1895]
On ne peut pas emporter avec soi cent grandes mesures de riz. [Veyrières 1913 #2260]
Interprétation française Se disait des biens qu'on ne pouvait dépenser que sur place. [Veyrières 1913 #2260]

Proverbe Akohokely misotro rano : ny kely azo enti-miandrandra. [Nicol 1935 #303]
Akohokely nisotro rano : ny kely azo enti-miandrandra. [Veyrières 1913 #832, Cousins 1885 #56]
Traduction française Petit poulet qui a bu de l' eau : le peu qu' il a pris, lui fait lever le tête vers le ciel. [Veyrières 1913 #832]
Poussin qui boit : le peu qu’il reçoit est aussitôt présenté vers les hauteurs. [Nicol 1935 #303]
Interprétation française Il faut être reconnaissant envers le ciel de la destinée qu'on a reçue, quelle quelle soit ; allusion à la manière de boire des poules qui lèvent la tête pour faire descendre l'eau. [Veyrières 1913 #832]

Proverbe Atao adala ka tezitra: vary misy ro ka haronina, sisan' Idalo ka hanina. [Rajemisa 1985]
Atao adala ka tezitra: vary misy ro ka haronina, sisan' ny Idalo ka hanina. [Houlder 1895 #1652]
Atao adala ka tezitra, vary misy ro ka haronina, tanan-tsy mioza ka enti-mitsabaka. [Cousins 1885 #291]
Atao ho adala ka tezitra, nefa vary misy ro ka haronina, sisan' Idalo ka hanina. [Veyrières 1913 #2060]
Atao ho adala ka tezitra, nefa vary misy ro ka haronina, tanan-tsy mioza ka enti-mitsabaka. [Veyrières 1913 #2060]
Interprétation malgache Enti-milaza olona tezitra raha atao hoe adala, kanefa ny toetra amam-pombany rehetra mitory toetran' olona adala. [Rajemisa 1985]
Traduction française Il s' irrite de ce qu' on le traite de sot, et cependant il met la main dans le riz cuit avec de la sauce, il la plonge sans s' être lavé et il mange les restes d'Idalo. [Veyrières 1913 #2060]
On le traite d' imbécile et il se fâche: pourtant il prend avec la main du riz sur lequel on a mis de la sauce, et il mange les restes d' Idalo (nom de quelqu' un de malpropre, très probablement). [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait de ceux qui protestent contre ce qu' on dit d' eux et qui cependant, par leur conduite, montrent la vérité de ce qui est allégué contre eux. [Veyrières 1913 #2060]

Proverbe Atodin' anganga : avela, mahafaty raibe ; entina, mahafaty renibe. [Veyrières 1913 #5789]
Toy ny atodin' anganga : entina mahafaty raibe, avela mahafaty renibe. [Rinara 1974 #274]
Toy ny atodin’ anganga: havela, mahafaty raibe; entina, mahafaty renibe. [Cousins 1885 #3186]
Toy ny atodin' anganga: ka avela, mahafaty raibe; entina, mahafaty renibe. [Houlder 1895 #86]
Traduction française Oeuf d'anganga, oiseau qui porte malheur : le laisser tue le grand-père, l'emporter tue la grand-mère, que faire ? [Veyrières 1913]
Semblable aux œufs de l' "anganga" (oiseau censé porter malheur): en les laissant on cause la mort de son grand-père, en les emportant on fait mourir sa grand' mère. [Houlder 1895]
Interprétation française C' était une croyance superstitieuse. [Veyrières 1913 #5789]

Proverbe Aza manao resaky ny mpantsaka : lany enti-mandroso fa tsy misy ho enti-miverina. [Rinara 1974]
Aza manao tafan’ ny mpantsaka: lany enti-mandroso ihany, fa tsy hisy ho enti-miverina. [Cousins 1885]

Proverbe Aza tanora be sondrotr' aina, fandrao tsy misy ho enti-miantitra. [Veyrières 1913 #2591, Cousins 1885]
Aza tanora loza, ka tsy misy ho enti-miantitra. [Veyrières 1913 #2591]
Traduction française N' ayez pas dans votre jeunesse un mauvais caractère, car vous n' auriez personne pour vous venir en aide dans le malheur de votre vieillesse : on s' éloignerait de vous. [Veyrières 1913 #2591]

Proverbe Bokalahy lavo amin-karavola: ka kibo no enti-manarina. [Houlder 1895 #2029]
Boka lavo amin-karavola ka ny kibo no enti-manarina ny tena. [Rinara 1974 #908]
Boka lavo amin-karavola : ny kibo no enti-manarina. [Veyrières 1913 #1949]
Boka lavo amin-karavola: ny kiho no enti-manarina. [Cousins 1885 #776]
Traduction française Lépreux tombé dans l' herbe qu' on appelle haravola : n' ayant plus de mains, c' est avec l' aide de son ventre qu' il se relève. [Veyrières 1913 #1949]
Un lépreux tombé sur l' herbe: c' est en s' aidant de son ventre qu' il se relève. [Houlder 1895]
Interprétation française Se disait des gens qui sont dans le malheur et qui s' en tirent comme ils peuvent. [Veyrières 1913 #1949]

Proverbe Entam-panjozoro : bataina, tsy zakan’ irery ; aiditra, tsy omby varavarana; ataina, tsy mahaloaka alina. [Cousins 1885 #871, Nicol 1935]
Entam-panjozoro : batain-tsy zakan' ny irery ; aiditra, tsy omby varavarana ; ataina, tsy mahaloaka alina. [Veyrières 1913]
Entam-ponjozoro : bataina tsy zakan' ny irery, aiditra tsy omby varavarana, fa nony ataina indray alina monja. [Rinara 1974 #70]
Mivongovongo foana hoatry ny entam-panjozoro : batain-tsy zakan' ny irery ; aiditra, tsy omby varavarana ; ataina, tsy mahaloaka alina. [Veyrières 1913]
Mivongovongo foana toy ny anten-jozoro : entina tsy zakan' ny irery, aiditra tsy omby varavarana, ataina tsy mahaloaka alina. [Rinara 1974 #2528]
Mivongovonto foana, ohatra ohatra entam-panjozoro: entina, tsy zakan’ ny irery ; aiditra, tsy omby varavarana; ataina, tsy mahiloaka alina. [Cousins 1885]
Toy ny entan--jozoro: bataina, tsy zakan' ny irery; aiditra, tsy omby varavarana; ataina, tsy mahaloaka alina. [Houlder 1895]
Traduction française Comme un paquet de zozoro : un seul homme ne peut le transporter ; la porte d’une maison est trop petite pour le laisser passer; mais quand on le fait flamber, il ne suffit même pas pour une nuit. [Nicol 1935 #338]
Paquet de moelles de joncs : quand on veut le soulever, une seule personne n' arrive pas à le faire ; quand on veut l' introduire dans la maison, il ne peut pas passer par la porte ; mais quand on le brûle pour la cuisine, il ne suffit pas pour une nuit. [Veyrières 1913 #5897]
Pareil à une botte de souchets: on ne peut ni la porter seul, ni la faire entrer par la porte, et si on les brûle, il n' y en a pas assez pour durer toute la nuit. [Houlder 1895]
Interprétation française Beaucoup d' apparence, mais peu de réalité. [Veyrières 1913 #5897]

Proverbe Entina ho any Vohilena. [Veyrières 1913 #2852]
Roahina ho any Vohilena. [Veyrières 1913 #2852]
Traduction française Conduit à Vohilena. [Veyrières 1913 #2852]
Interprétation française Cette expression se disait de ceux qu' on conduisait à la mort ; Vohilena était un village à vingt-cinq lieues au nord de Tananarive, où un prince avait été mis à mort. [Veyrières 1913 #2852]

Proverbe Entina tsy zaka, avela tsy foy. [Veyrières 1913 #5792]
Entin-tsy zaka, avela tsy foy. [Houlder 1895 #995, Rinara 1974 #72, Cousins 1885 #874]
Traduction française Porter cet enfant, je ne le peux pas ; quant à le laisser, il est trop petit pour l' abandonner. [Veyrières 1913 #5792]
Pour emporter, c' est trop lourd; pour le laisser, cela fait trop de peine. [Houlder 1895 #995]
Interprétation française Se disait des affaires embarrassantes. [Veyrières 1913]

Proverbe Entin' ny fitia ta-hanam-be: ka ny sinibe no enti-mantsaka, sobiky no enti-manjono. [Houlder 1895]
Fitia te-hanam-be, ka sinibe no enti-mantsaka, sobika no enti-manjono. [Veyrières 1913 #3797]
Fitia te-hanam-be ka sinibe no enti-mantsaka, sobiky no enti-manjono. [Rinara 1974 #1179]
Fitia te-hanam-be no amparina, ka sobika no enti-manjono, sinibe no enti-mantsaka. [Veyrières 1913 #3797]
Ny fitia ta-hanam-be no amparina, ka sobiky no enti-manjono, sinibe no enti-mantsaka. [Cousins 1885 #2235]
Ny fitia te-hanam-be no amparina, ka sobiky no enti-manjono ary sinibe no enti-mantsaka. [Rinara 1974 #3002]
Traduction française La cupidité: elle fait prendre la "grande cruche" pour aller puiser l' eau et un panier pour aller pêcher. La "grande cruche" sert à mettre l' eau que l' on tient en réserve à la maison, et elle est souvent fixée dans le sol. [Houlder 1895]
On a le désir des richesses et des grandeurs et on porte une grande cruche pour puiser de l' eau, un grand panier pour la pêche. [Veyrières 1913 #3797]
Interprétation française Se disait des désirs excessifs. [Veyrières 1913 #3797]

Proverbe Fanafodin’ Ikotomadio: asiana ody vao mainka loza; enti-miantafika vao maimaina. [Cousins 1885 #895, Rinara 1974]

Proverbe Firaka atakalo ve iny, ka ho entina mitety vohitra ? [Cousins 1885 #963]
Firaka atakalo ve iny no entina mitety vohitra. [Rinara 1974 #1163]

Proverbe Haren-kiadiam-boamena ; enti-miady, ariary ; fitsaram-bolafolo. [Veyrières 1913 #3340]
Traduction française Procès pour une affaire de quatre sous : on dépense une piastre, sans compter les douze francs cinquante, frais de justice. [Veyrières 1913 #3340]
Interprétation française On dépense plus que cela ne vaut. [Veyrières 1913 #3340]

Proverbe Ilay nihaino kalokalo : tsetsetra no nentina nody. [Rinara 1974 #1414]
Ilay nihaino kalo, ka tsetsetra no enti-mody. [Houlder 1895]
Traduction française Celui qui avait écouté une complainte: c' est avec des pensées tristes qu' il retourne chez lui. [Houlder 1895]
Interprétation française Ces pensées tristes viennent de son fait, il n' avait qu' à ne pas écouter! [Houlder 1895]

Proverbe Izaho misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko mamy avokoa. [Cousins 1885 #1160]
Izaho misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entiko tsy misy mangidy. [Rinara 1974]
Misakeli-pary, mibaby akondro, miloloha tantely : izay entina mamy avokoa. [Nicol 1935 #125]
Traduction française Porter sous le bras des tiges de canne à sucre, sur le dos des bananes, sur la tête du miel : douceur sur douceur. [Nicol 1935 #125]

Proverbe Kely lamba mitaiza ka tsy misy ho enti-mitrifana. [Rinara 1974 #1616]

Proverbe Lambo soso-nify ka nentim-paharazana. [Houlder 1895 #143, Veyrières 1913 #325, Rajemisa 1985]
Lambo soso-nify; nentim-paharazana. [Cousins 1885, Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza ny zanaka na taranaka manahaka ireo ray aman-dreniny eo amin' ny toetra na fomba nolovana taminy. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza toetra nananana hatry ny ela, nolovana tamin' ny razana. [Rajemisa 1985]
Traduction française Les usages transmis de génération en génération, c' est comme des sangliers qui ont des surdents. [Veyrières 1913 #325]
Un sanglier qui a des surdents: elles lui viennent de ses ancêtres. [Houlder 1895 #143]

Proverbe Lava hadalana hoatry ny trambo : tongotra hahelika, ka enti-mandady. [Veyrières 1913]
Lava hadalana, ohatra ny trambo: tongotra hahelika, ka enti-mandady. [Cousins 1885, Rajemisa 1985]
Lava hadalana tahaka ny trambo : tongotra hahelika ka enti-mandady. [Rinara 1974 #119]
Interprétation malgache Azon' ny hadalana ka tsy mahay mitandro izay tokony hotandrovina, toy ny haja, voninahitra. [Rajemisa 1985]
Traduction française D' une éternelle sottise comme le mille-pieds : des pattes, il en a jusque sous les aisselles et il s' en sert pour ramper. [Veyrières 1913]
Interprétation française Se disait des gens peu débrouillards pour leurs intérêts. [Veyrières 1913 #2081]

Proverbe Loza enti-mody ny marina tsy ambara havana. [Rinara 1974 #1813]
Loza enti-mody ny rariny tsy ambara havana. [Veyrières 1913 #1090, Cousins 1885]
Traduction française La vérité qu' on ne communique pas aux parents, c' est un malheur qu' on rapporte chez soi. [Veyrières 1913 #1090]
Interprétation française Il faut tout traiter en famille. [Veyrières 1913 #1090]

Proverbe Mahitsy tsy aritra : ny rariny tsy enti-mandalo. [Veyrières 1913 #643, Rinara 1974 #1891, Cousins 1885]
Mahitsy tsy aritra : ny rariny tsy enti-mandefitra. [Veyrières 1913 #643, Cousins 1885]
Ny hitsiny tsy aritra, ny rariny tsy enti-mandefitra. [Veyrières 1913 #3390, Houlder 1895]
Ny mahitsy tsy aritra, ny rariny tsy enti-mandalo. [Veyrières 1913 #2964, Rinara 1974 #3094, Cousins 1885]
Ny mahitsy tsy aritra, ny rariny tsy enti-mandefitra. [Veyrières 1913 #2964, Cousins 1885]
Traduction française La justice ne peut pas attendre, le droit ne peut pas plier. [Veyrières 1913 #3390]
Le droit, on ne passe pas outre sans le dire. [Veyrières 1913 #2964]
L' équité ne peut pas attendre, et le droit ne peut pas se soumettre. [Houlder 1895]
Quand on a pour soi la justice, on ne se contient pas ; quand on a le droit, on ne se plie pas. [Veyrières 1913 #643]
Interprétation française Paroles proverbiales dites par les chefs ; elles servaient en général à affirmer la vérité. [Veyrières 1913 #643]

Proverbe Mandrohy moka, mamatotra aloy : izay any ny tena kely enti-mitia havana. [Cousins 1885 #1597]
Mandrohy moka, mamatotra aloy : izay an' ny tena kely enti-mitia havana. [Veyrières 1913 #1097]
Traduction française Garrotter un moustique, attacher un moucheron : le peu qu' on a, on s' en sert pour s' attacher les parents. [Veyrières 1913 #1097]
Interprétation française Se disait des attentions et petites choses qui prouvent l' affection et entretiennent l'union entre parents. [Veyrières 1913 #1097]

Proverbe Miaramila kely ray : vava no enti-manompo. [Cousins 1885 #1730, Veyrières 1913, Rinara 1974]
Traduction française Soldats chétifs : ce n' est que par la parole qu' ils servent le souverain. [Veyrières 1913 #440]
Interprétation française Se disait de ceux qui circonvenaient les chefs pour obtenir des exemptions. [Veyrières 1913 #440]

Proverbe Mitondra entina, hoatry ny tongotra. [Veyrières 1913 #4019]
Mitondra entina ohatra ny tongotra. [Houlder 1895]
Traduction française Porter et être porté comme les pieds. [Veyrières 1913 #4019]
Qui porte et est porté en même temps, comme les pieds. [Houlder 1895]

Proverbe Mivarotra ombin-drafozana : izay vidiny no entina. [Veyrières 1913 #1455, Cousins 1885]
Mivarotra ombin-drafozana ka izay vidiny no entina any aminy. [Rinara 1974 #2516]
Traduction française Gendre qui vend les boeufs de ses beaux-parents, il rapporte le prix qu' il les "a vendus. [Veyrières 1913]
Interprétation française Le sens est qu' on ne cherche pas à bien vendre ce qui est aux beaux-parents. [Veyrières 1913 #1455]

Proverbe Mpitrosa tsy manary harena : ny vava no enti-manilika. [Rinara 1974 #2631, Cousins 1885]

Proverbe Na midarona aza ny sandry, na manao laniala aza ny nify, ny tohiloha tsy azo enti-mitsinjaka. [Veyrières 1913 #2448, Cousins 1885 #2011]
Traduction française Les bras ont beau s'agiter avec grâce et ampleur, les dents ont beau être nettoyées, on ne peut pas danser avec un lamba dont les bords extérieurs ont été cousus ensemble parce que le milieu était usé. [Veyrières 1913]

Proverbe Ny adidy efa tsy enti-mirehaka, ny mahaory tsy efan-kavana. [Rinara 1974 #2821]

Proverbe Ny kibo tsy mba lamosina. [Rajemisa 1985]
Ny kibo tsy mba lamosina ary ny tsinay tsy mba vatsy. [Rinara 1974 #197]
Ny kibo tsy mba lamosina; tsinay tsy mba vatsy; enti-miady an-dilana. [Cousins 1885 #2286]
Tsinay tsy mba vatsy, kibo tsy mba lamosina. [Houlder 1895 #1985]
Interprétation malgache Enti-milaza fa tsy maintsy misakafo mba hahavelona azy ny kibo, ka araka izany, raha misy atao na ampanaovin' olona na ataon' ny tena samy irery, izay tokony hivelomana tsy azo hadinoina. [Rajemisa 1985]
Ny tiana holazaina amin' izany dia ny hoe: malemilemy ny kibo fa tsy mba mafy sahala amin' ny lamosina, hany ka tsy mba maharinoana. (Matetika io ohabolana io no tovonana tapany manao hoe: ny tsinay tsy mba vatsy). [Rajemisa 1985]
Traduction française Les intestins ne sont pas des aliments (litt. provisions de voyage), le ventre n' est pas le dos. [Houlder 1895]
Interprétation française Proverbe souvent employé pour marquer la nécessité qu' il y a de manger, d' avoir des moyens d' existence suffisants. [Houlder 1895]

Proverbe Ny lamba ratsy no azo enti-mivily, fa ny tarehy ratsy tsy mba azo enti-mivily. [Veyrières 1913 #2452, Cousins 1885 #2294]
Ny lamba ratsy no azo enti-mivily, fa ny tarehy ratsy tsy menatra hifanena. [Rinara 1974 #3068]
Traduction française Un mauvais lamba peut se dissimuler mais un visage laid et vilain ne le peut pas. [Veyrières 1913 #2452]

Proverbe Ny rariny tsy enti-mandefitra. [Cousins 1885 #2403]

Proverbe Ny trano valozoro tsy enti-mivahiny. [Rinara 1974 #3323]

Proverbe Ny vady renianaka ka tandra enti-mihantitra. [Veyrières 1913 #1395]
Ny vady tsy misaraka, ka tandra enti-mihantitra. [Veyrières 1913 #1396]
Traduction française Époux qui ne se séparent pas : c' est comme la tache qui est sur la peau et qui y demeure, vieillissant avec elle. [Veyrières 1913 #1396]
Une épouse qui a des enfants, c' est comme une tache sur la peau : elle vieillit avec son mari, sans séparation. [Veyrières 1913 #1395]
Interprétation française Les enfants étaient un gage de stabilité, car les maris répudiaient plus difficilement les épouses dont ils avaient des enfants ; d'une manière générale, ce proverbe disait l'attachement à une personne ou une chose. [Veyrières 1913 #1395]

Proverbe Notodian' ny ambora tsy nentina ka mivongika hazo tsy fantatra. [Rinara 1974]
Todian' ny ambora tsy nentina, ka mivongika hazo tsy fantatra (meloka). [Rinara 1974 #4142]
Todin’ ny ambora tsy nentina, ka mitari-kazo tsy fantatra. [Cousins 1885]
Todin' ny ambora tsy nentina, ka mivesatry ny hazo tsy fantatra. [Veyrières 1913 #3419]
Todin' ny ambora tsy nentina ka mivongika ny hazo tsy fantatra. [Cousins 1885, Houlder 1895]
Todin' ny ambora tsy nentina ka mivongi-kazo tsy fantatra. [Rajemisa 1985]
Todin' ny ambora tsy nentina, mitari-kazo tsy fantatra. [Veyrières 1913]
Todin' ny ambora tsy nentina, mivongika hazo tsy fantatra. [Veyrières 1913]
Interprétation malgache Anisan' ny fanompoana fahiny ny maka ambora any an' ala hanaovana vatam-patin' andriana; izay nanao mosalahy tamin' izany dia voasazy ka nampitondraina izay hazo hita teny ho eny: enti-milaza ny famaizana tsy maintsy mihatra amin' izay manao tsirambina ny adidiny. [Rajemisa 1985]
Ara-bakiteny: taloha ny nanao fanompoana dia naka ambora (hazo mafy fanao vatam-patan' andriana) tany an' ala; raha nisy nanao kilavadavaka, dia nosazina hitondra izay hazo sendra teny ho eny. Iharan' ny todin' ny tsy anaovana fanompoana na adidy, ka manjary manao ny tsy fanao. [Rajemisa 1985]
Enti-milaza ny sazy miandry izay manao tsirambina ny adidiny. [Rajemisa 1985]
Traduction française Pour ne pas avoir voulu porter de l' "ambora" , on est obligé de ployer sous le poids d' un arbre qu' on ne connaît pas. [Houlder 1895]
Vengeance du bois ambora qu'on n' a pas porté : on est chargé d' un bois d' une essence inconnue et inutile. [Veyrières 1913 #3419]
Interprétation française Il s' agit des gens qui vont à la forêt chercher de l' ambora qui est un bois de construction très solide, et en reviennent avec un autre bois inconnu dont ils se chargent inutilement ; ce proverbe se disait des commissionnaires qui se trompent et font mal les commissions : ils ont à supporter les conséquences de leur erreur. [Veyrières 1913 #3419]
L' "ambora" , à bois imputrescible, était bien connu et très apprécié autrefois; mais les bûcherons qui, pour une raison ou pour une autre, n' ont pas voulu remporter de la forêt, se chargeront d' un autre arbre inconnu, dont ils ne pourront peut être pas disposer. Au figuré, refuser de faire un certain travail, puis se voir pourtant forcé d' en faire un autre moins agréable ou moins rémunérateur. [Houlder 1895]

Proverbe Ody fitian-dRamorabe : alao mora fa ho entina ela. [Rinara 1974 #3391]

Proverbe Rafotsibe nibata vato : ny vato tsy zaka fa ny fo zaka no nentina. [Rinara 1974 #3525]

Proverbe Ratsy tarehy maka vady, ka ny anaran--dray no enti-mila. [Rinara 1974 #3728]
Ratsy tarehy mila vady, ka ny anaran-dray no enti-mila. [Veyrières 1913 #1233, Cousins 1885 #2773]
Traduction française Quand on est laid, c' est en faisant valoir le nom de son père qu' on trouve à se marier. [Veyrières 1913 #1233]
Interprétation française Se disait souvent des animaux de moins belle apparence, mais de bonne race. [Veyrières 1913 #1233]

Proverbe Reniketaka Ambodinangavo : malaza ho mpanan-karena, ka saran-dakana no enti-manala taona. [Veyrières 1913 #2242, Cousins 1885 #2786]
Reniketaka Ambodinangavo : malaza ho mpanan-karena, ka saran-dakana no entina manala taona. [Rinara 1974 #3749]
Traduction française Reniketaka d' Ambodinangavo : elle a la réputation d' être riche et cependant c' est en louant sa pirogue qu' elle joint les deux bouts à la fin de l' année. [Veyrières 1913 #2242]
Interprétation française Se disait des gens qui avaient de la réputation et non de la réalité. [Veyrières 1913 #2242]

Proverbe Saboha midin-kariva : na tay ho enti-miady aza, fanala-tahotry ny osa. [Cousins 1885 #2812]
Saboha midin-kariva : na tsy ho enti-miady aza fanala tahotry ny osa. [Rinara 1974 #3770]

Proverbe Sakalava very omby: ny any ny tena hita no entina. [Cousins 1885 #2832]
Sakalava very omby, ny an' ny tena hita no enti-mody. [Rinara 1974 #3801]

Proverbe Sarotr' entina toy ny rafozam-be tsiny: omena ny manta, "Tsy omby vilany" ; omena ny masaka, "Sisa tsy lany" . [Houlder 1895]
Traduction française Difficile à contenter comme des beaux-parents qui trouvent toujours à redire: on leur offre de la viande crue, (et ils disent): "C' est ce que vous n' avez pu mettre dans la marmite" ; on leur en donne de la cuite, (ils répondent): "Ce sont des restes!". [Houlder 1895]

Proverbe Sitraka enti-matory, ka valian-draha mahatsiaro. [Houlder 1895 #572]
Traduction française A une chose qui a fait plaisir au moment de s' endormir, on répond en se réveillant. [Houlder 1895]

Proverbe Sobika nenti-nanjono : lehibe voavivitra. [Veyrières 1913 #1856]
Sobiky nentina nanjono, ka lehibe ihany fa voavivitra. [Rinara 1974 #3908]
Sobiky nenti-nanjono ka lehibe voavivitra. [Houlder 1895 #1376]
Sobiky nenti-nanjono : lehibe voavivitra. [Cousins 1885 #2910]
Traduction française Panier qu' on emploie pour la pêche : c' est un grand qu' on tiraille par-ci par-là. [Veyrières 1913 #1856]
Une corbeille servant à la pêche, c' est quelque chose de grand qu' on pince et soulève ((comme lorsqu' on tire les oreilles à quelqu' un). [Houlder 1895]
Interprétation française C' est humiliant pour elle! [Houlder 1895]
Se disait des personnes âgées qu' on traitait avec peu d' égards. [Veyrières 1913 #1856]

Proverbe Tantely tapa-bata ka ny fo no mameno azy. [Rajemisa 1985]
Tantely tapa-bata, ka ny vava no mameno. [Veyrières 1913 #4821]
Tantely tapa-bata, ka ny vava no mameno azy. [Rinara 1974 #4102, Houlder 1895]
Tantely tapa-bata: ny vava no enti-mameno azy. [Cousins 1885 #3034, Nicol 1935 #73]
Tintely tapa-bata : vava mameno. [Samson 1965 #T70]
Interprétation malgache Enti-miala tsiny raha kely tsy arakaraka ny fitiavana ny fanomezana atao. [Rajemisa 1985]
Traduction française Boîte à moitié remplie de miel : c’est à la bouche à la rendre pleine. [Nicol 1935 #73]
Du miel ne remplissant que la moitié d' une boîte, des belles paroles remplissent le reste. [Houlder 1895]
Une demi-mesure de miel : la bouche supplée à ce qui manque. [Veyrières 1913 #4821]
Interprétation française C. à. d. que quand on n' a pas fait tout ce qu' on aurait dû, on s' en tire par des paroles, des excuses ou des promesses. [Houlder 1895]
La manière de donner supplée à ce qui manque au cadeau. [Veyrières 1913 #4821]

Proverbe Tarehy enti-maty, tandra enti-milevina. [Rinara 1974 #4104]

Proverbe Toy ny ondrindrano, lefona dimy, fampohaza iray, famaky iray, ireo no nentina, nefa nosorohin' Itsaramanampy, ka tonga any an-karona fihazana. [Rinara 1974 #4341]
Tsy misy manao ho vazaha noho ny ondrindrano: lefona dimy no nentiny, fampohazarana no nentiny, ary famaky iray no nentiny; kandrefa raha nankao atsimon-drano, nosorohin' Itsaramanampy ka tonga any an-karona fihazana. [Houlder 1895 #2309]

Proverbe Toy ny voahangy: tsy mandry làlana; apetraka, ravaky ny trano; entina, endriky ny dia. [Houlder 1895]
Traduction française Pareilles à des perles: elles ne s' arrêtent jamais (d' être utiles): si on les dépose, elles sont l' ornement de la maison; et si on les porte, elle sont un ornement pour le voyage. [Houlder 1895]

Proverbe Toy ny vorombazaha entina amin' ny tendany. [Rinara 1974 #4385]

Proverbe Tsy hita hanaovana, hoatry ny ondry kely sarak' andro : avela an-tanàna, ivorian' ny lalitra ; entina an-tsaha, iangonan' ny tsipolitra. [Veyrières 1913]
Tsy hita hanaovana, ohatra ny ondrikely sarak’ andro: avela an-tanana, ivorian’ ny lalitra; entina an-tsaha, iangonan’ ny tsipolitra. [Cousins 1885]
Tsy hita izay hanaovana azy, ohatra ny ondry kely sarak' andro : avela an-tanàna ivorian' ny lalitra, aidina an-tsaha, iangonan' ny tsipolitra. [Rinara 1974]
Traduction française Une personne dont on ne sait pas quoi faire, c' est comme l' agneau que la mère n'allaite plus que le soir : si on le laisse à l' étable, il est couvert de mouches ; si on le conduit aux champs, il est couvert de graines de bident. [Veyrières 1913 #3990]
Interprétation française Se disait des bons à rien. [Veyrières 1913 #3990]

Proverbe Tsy leo entin-tody. [Veyrières 1913 #6441]
Traduction française Mal dont on ne voudrait pas subir les conséquences, ou dont les conséquences sont insupportables. [Veyrières 1913 #6441]
Interprétation française Les parents répétaient cette expression aux enfants qui les maltraitaient. [Veyrières 1913 #6441]

Proverbe Tsy manan-damba ho entina any amin' ny mpanjaka aho. [Veyrières 1913 #4093]
Traduction française Je n'ai pas de lamba pour me présenter devant le roi. [Veyrières 1913 #4093]
Interprétation française Excuses d' Andriamampandry pour ne pas aller à l' appel du roi. [Veyrières 1913 #4093]

Proverbe Tsy mba akanga hanidina aho, fa ny ganagana raisina amin' ny tendany. [Rinara 1974 #4546]
Tsy mba ny akanga hanidina aho, fa ny vorombazaha entina amin' ny tendany. [Houlder 1895 #376]
Traduction française Je ne suis pas une pintade pour m' envoler, mais un canard que l' on porte par le cou. [Houlder 1895]
Interprétation française C. à. d. vous pouvez faire de moi tout ce que vous voudrez. [Houlder 1895]

Proverbe Tsy mba ny ravoravo natentina, fa ny tandra vadin-koditra. [Houlder 1895 #1359]
Tsy mba taniravo atentina, fa tena tandra vadin' ny hoditra. [Veyrières 1913 #5316, Rinara 1974 #4562, Cousins 1885 #3398]
Tsy ny taniravo natentina afaky ny rano, fa ny tandra vadin-koditra enti-milevina. [Rinara 1974 #4780]
Traduction française Ce n' est pas (comme) de la terre blanche que l' on peut se mettre (et qui tombe), mais (comme) des taches de rousseur inséparables de la peau. [Houlder 1895]
Ce n' est pas de la terre blanche appliquée sur la peau, mais une véritable tache, épouse inséparable de la peau. [Veyrières 1913 #5316]
Interprétation française Se disait des choses inséparables. Par superstition on appliquait de la terre blanche sur le front. [Veyrières 1913 #5316]

Proverbe Tsintsina mitondra vonimbero, ka ny eran' ny vava no nentina. [Rinara 1974 #286]
Tsintsindahy mitondra vonimbero ka izay eran' ny vava no entina. [Rajemisa 1985]
Interprétation malgache Enti-milaza olona manao fanomezana, araka ny fananany na izay mety ho vitany. [Rajemisa 1985]

Proverbe Tsy satry ny mandihy mipetraka, fa ny lamba ho enti-mitsangana no tsy misy. [Rinara 1974 #308]
Tsy satry no mandihy mandry, fa ny lamba ho enti-mitsangana no tsy misy. [Veyrières 1913 #2570, Cousins 1885 #3574]
Traduction française Ce n' est pas de dessein prématuré qu' on danse assis ou couché, mais c' est le lamba qu' il faut porter pour se lever qui manque. [Veyrières 1913]

Proverbe Varo--bomanga-dRenisoa : enti-mihazakazaka poritra, enti-miadana tsy mahatratra tsena. [Rinara 1974]
Varo--bomanga-dRenisoa : enti-mihazakazaka, poritra ; entina miadana, tsy mahatratra tsena. [Veyrières 1913]
Varo-bomangan-dRenisoa : enti-mihazakazaka, poritra ; entina miadana, tsy mahatratra tsena. [Cousins 1885 #3628]
Interprétation française Renisoa est marchande de patates : si elle les porte au marché en courant, elle les écrase ; si elle les porte doucement, elle manque le marché. [Veyrières 1913 #5836]

Proverbe Volom-bodin' akoho folaka : ny vava no manitsy. [Veyrières 1913 #4849, Cousins 1885 #3728]
Volom-bodin' akoholahy folaka, ka ny vava no enti-manitsy azy. [Rinara 1974 #5020]
Traduction française Plumes cassées de la queue d' une poule : c' est la bouche qui les redresse. [Veyrières 1913 #4849]
Interprétation française Les bonnes paroles arrangent les choses. [Veyrières 1913 #4849]

Proverbe Voro-damba tsy mahafa-dririnina ka enti-mitsinjaka. [Rinara 1974 #5034]

Proverbe Voromahery miongo-bolo : ny aina be ihany, fa ny ho enti-manidina no tsy misy. [Veyrières 1913 #697, Rinara 1974 #5037, Cousins 1885]
Traduction française Aigle qui mue : la force est grande, mais ce qui manque, c' est de quoi voler. [Veyrières 1913 #697]
Interprétation française Se disait des grands qui n'exerçaient pas leur puissance. [Veyrières 1913 #697]

Index