Index

Proverbes : davitra

Proverbe Manao ohatra ny mpitrosa mahay: anio tsy mamoa-javatra, ampitso mifehy trano, afak’ ampitso lasa-davitra. [Cousins 1885, Rinara 1974]

Proverbe Manarain-tsy lasa-davitra ohatra ny akoho. [Rinara 1974]
Manarain-tsy lasa-davitra, toy ny akoho. [Cousins 1885 #1563]
Marain-tsy lasa-davitra ohatra ny akoho. [Houlder 1895]
Traduction française Être matinal et pourtant ne pas aller bien loin comme les poules. [Houlder 1895]
Interprétation française Beaucoup de bruit pour rien! [Houlder 1895]

Proverbe Mody ny manina fa ny to-fo lasa-davitra. [Rinara 1974]

Proverbe Ny alahelo ny havana tsy tohan' ny zanaka lasa-davitra. [Veyrières 1913 #983]
Traduction française Le regret des parents accable l' enfant qui est éloigné d' eux. [Veyrières 1913 #983]
Interprétation française La nostalgie des Malgaches était légendaire. [Veyrières 1913 #983]

Proverbe Ny anjombona lasa-davitra ny angaroha. [Veyrières 1913 #380]
Ny anjombona lasa-davitra noho ny angaroa. [Cousins 1885 #2169, Houlder 1895]
Traduction française L' "anjombona" s' entend de plus loin que l' "angaroa" . [Houlder 1895]
La petite coquille marine a le son plus perçant et porte plus loin que la grande. [Veyrières 1913 #380]
Interprétation française Ce sont les noms de deux conques marines qui s' employaient et s'emploient encore comme cors d' appel et en guise de cloches. [Houlder 1895 #1361]
Envoyés qui exagèrent les ordres reçus. [Veyrières 1913 #380]

Proverbe Satrin' ny maniraka lasa-davitra, satrin' ny irahina tsy handeha. [Rajemisa 1985]
Satrin' ny maniraka lasa-davitra, satrin' ny irahina tsy mandeha. [Abinal 1888 #588, Veyrières 1913 #679, Rinara 1974 #3864, Cousins 1885 #2883]
Satrin' ny mpaniraka, lasa-davitra; satrin' ny hirahina tsy handeha. [Houlder 1895 #1204]
Interprétation malgache Enti-milaza fa ny mpanome baiko moa ta hampanao raharaha foana, ny baikoina kosa zarany tsy hisy baiko hatao. [Rajemisa 1985]
Traduction française Celui qui envoie aime qu' on aille loin, l' envoyé au contraire préfère ne pas bouger. [Abinal 1888 #588]
Celui qui envoie aime qu' on aille loin, mais l' envoyé préfère ne pas bouger. [Veyrières 1913 #679]
Celui qui envoie voudrait envoyer loin, mais celui qui est envoyé voudrait bien ne pas partir du tout. [Houlder 1895]
Interprétation française Ceux qui commandent exigent beaucoup, ceux qui sont commandés font le moins possible [Abinal 1888 #588]
Le maître exige beaucoup de travail, et le subordonné en fait le moins possible ; ce proverbe se disait aussi de deux intentions contradictoires. [Veyrières 1913 #679]
L' employeur désire obtenir beaucoup de travail, mais l' employé désire en faire le moins possible. [Houlder 1895]

Proverbe Toraka ankavanana, sady mahitsy no lasa-davitra. [Rinara 1974 #4204]
Toraka ankavanana, sady mahitsy no mahalasan-davitra; toraka ankavia, sady akaiky no melomeloka. [Veyrières 1913 #3758, Cousins 1885 #3144]
Toraka ankavia sady akaiky no melomeloka. [Rinara 1974 #4205]
Traduction française Quand on lance avec la main droite, le coup est droit et porte bien ; quand on lance avec la main gauche, le coup ne porte pas loin et est courbe. [Veyrières 1913 #3758]
Interprétation française Il faut aller tout de bon, avec ardeur et franchise. [Veyrières 1913 #3758]

Index